Slimane Azem

 

 Da Slimane Azem      EFAGH AYADJRADH THAMOURTHIW

Il est né le 19/09/1918 à Agouni Gueghran en Grande Kabylie Slimane Azem quitta son village très jeune pour travailler chez un colon à Zéralda Il arrive en France dès 1937, où il travaille comme aide-électricien à la RATP. Après quelques années de travail obligatoire imposé par l'Allemagne nazie, il prend un café en gérance à Pariset s'y produit les week-ends.

Il entame alors une immersion précoce dans les tourments de l'exil. Sa première chanson, A Muḥ a Muḥ, consacrée à l'émigration, paraît dès le début des années 1940: elle servira de prélude à un répertoire riche et varié qui s'étend sur près d'un demi-siècle. Il chantera également contre l'occupation française dans Effeɣ ay ajraḍ tamurt-iw (Ô [nuée de] sauterelles, sors de mon pays). Mais ses chansons traitent aussi des problèmes de ses compatriotes.

Après l'indépendance de l'Algérie, il fut très critique à l'égard du régime algérien, et sera en conséquence interdit de diffusion sur les ondes algériennes entre 1967 et 1988. Il décède le 28 janvier 1983 à Moissacen France, où il est enterré, le pouvoir ayant interdit son retour en Algérie.

Toute les chansons de Da Slimane sont toute célèbre

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. rabah 12/05/2009

slimane azem est un visionnaire,
il merite toute la consideration et la rahma
qu'il repose en paix

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site