Slimane Azem

 

 Da Slimane Azem      EFAGH AYADJRADH THAMOURTHIW

Il est né le 19/09/1918 à Agouni Gueghran en Grande Kabylie Slimane Azem quitta son village très jeune pour travailler chez un colon à Zéralda Il arrive en France dès 1937, où il travaille comme aide-électricien à la RATP. Après quelques années de travail obligatoire imposé par l'Allemagne nazie, il prend un café en gérance à Pariset s'y produit les week-ends.

Il entame alors une immersion précoce dans les tourments de l'exil. Sa première chanson, A Muḥ a Muḥ, consacrée à l'émigration, paraît dès le début des années 1940: elle servira de prélude à un répertoire riche et varié qui s'étend sur près d'un demi-siècle. Il chantera également contre l'occupation française dans Effeɣ ay ajraḍ tamurt-iw (Ô [nuée de] sauterelles, sors de mon pays). Mais ses chansons traitent aussi des problèmes de ses compatriotes.

Après l'indépendance de l'Algérie, il fut très critique à l'égard du régime algérien, et sera en conséquence interdit de diffusion sur les ondes algériennes entre 1967 et 1988. Il décède le 28 janvier 1983 à Moissacen France, où il est enterré, le pouvoir ayant interdit son retour en Algérie.

Toute les chansons de Da Slimane sont toute célèbre

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. rabah 12/05/2009

slimane azem est un visionnaire,
il merite toute la consideration et la rahma
qu'il repose en paix

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×