AKLI YAHYATEN

AKLI YAHYATEN

 

 

Né en 1933 à Aït-Mendes près de Boghni (wilaya de Tizi-Ouzou) en Algérie, Akli Yahyaten est un chanteur d'expression kabyle.

Emigré en France dans les années 50, il travaille comme manœuvre spécialisé dans les usines Citroën et commence à fréquenter le milieu artistique du Quartier latin (Slimane Azem, Zerrouki Allaoua, Cheikh El Hasnaoui).

Suspecté, à la suite d'une dénonciation, de collecter des fonds au profit du Front de libération national algérien (FLN), il sera emprisonné à plusieurs reprises. Durant ces emprisonnements il composera plusieurs chansons à succès, notamment Yal Menfi, une reprise en arabe dialectal d'un vieux chant d'exil kabyle composé au lendemain de l'insurrection de 1871 et du verdict sans appel : la déportation en Nouvelle-Calédonie de la plupart des meneurs, dont Mokrani Boumezrag, Aziz Ben Cheikh El Haddad et son frère M’hamed.

Cette chanson Yal Menfi (l'exilé) rappelle les souffrances endurées par les immigrés algériens dans l’Hexagone.

  • Ya lmoujarrab Zrigh zin di Micheli,Yal menfi (l'exilé), Jaha bezzaf, Thamourthiou idhourar (1965)
  • Yedja yemas, Inas imalayoun taous,Lvaz (1963)
  • Tamurt iw (1965)
  • Elfiraq (La séparation)(1966)
  • Am inigh awal (1968).

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. OnlinePharmacy (site web) 28/08/2012

Beautiful design for your site adda.e-monsite.com. Add to favorites
buy viagra with dapoxetne online buy viagra oral jelly buy brand viagra online

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site